• PDF

Partis politique

  • Lundi, 26 Décembre 2011 22:25
  • Mis à jour Lundi, 23 Janvier 2012 23:34
  • Écrit par Administrator

Parti politique

Un parti politique est un groupe de personnes qui partagent les mêmes intérêts, les mêmes opinions, les mêmes idées, et qui s'associent dans une organisation ayant pour objectif de se faire élire, d'exercer le pouvoir et de mettre en œuvre un projet politique ou un programme commun. L'objectif de gouverner distingue les partis politiques d'autres organisations comme les groupes de pression, les corporations ou les syndicats. Avec l'augmentation du nombre d'électeurs et l'introduction du suffrage universel, les partis se sont constitués à l'extérieur du parlement en structures organisées et hiérarchisées Les partis politiques possèdent une organisation juridique fondée sur des statuts qui indiquent ses orientations idéologiques, ses objectifs, les grands principes de son fonctionnement, l'organisation de sa direction et les règles de la désignation et de remplacement de ses dirigeants.


Dans le cas d'élection à la proportionnelle, les partis politiques jouent un rôle important dans la constitution de coalitions. Celles-ci ont pour effet de créer des groupes très larges recouvrant des problématiques pouvant être très variées qui sont rendues artificiellement interdépendantes.

Les sympathisants d'un parti sont ses électeurs traditionnels. Les adhérents et les militants s'investissent directement dans la vie du parti. Ils se réunissent périodiquement et payent une cotisation.


Partis politiques maliens

Les partis politiques au Mali sont reconnus depuis 1991 comme des « des organisations de citoyens réunis par une communauté d'idées et de sentiments, prenant la forme d'un projet de société, pour la réalisation duquel ils participent à la vie politique par des voies démocratiques ».
Les premiers partis politiques sont créés pendant la colonisation française et participent activement à l’indépendance du Soudan français qui devient le22 septembre 1960 la République du Mali. Sous la première république, l’Union soudanaise-Rassemblement démocratique africain (US-RDA) devient un parti unique de fait. Après le coup d’État de Moussa Traoré le 19 novembre 1968, les partis politiques sont dans un premier temps interdits. Un parti unique, l’Union démocratique du peuple malien est ensuite créée en 1976. Les revendications pour le multipartisme se développent à partir de 1990 mais Moussa Traoré reste intransigeant, position qui entraîne des manifestations réprimées par le régime  avant qu’Amadou Toumani Touré renverse le régime et préside le Comité de transition pour le salut du peuple qui instaure une république démocratique fondée sur le multipartisme. Depuis 1991, le nombre de partis politiques, qui peuvent se créer librement, explose pour atteindre 123 partis en 2012.


Historique

Avant l’indépendance : deux grands partis
Après la Seconde Guerre mondiale, plusieurs partis politiques sont créés au Soudan français, colonie française correspondante à l’actuel Mali.
Trois partis sont créés au début 1946. Le Parti démocratique soudanais est créé le 6 janvier 1946. Ce parti est proche du Parti communiste français. Le 26 janvier 1946, est créé le Bloc démocratique soudanais, officiellement proche de la SFIO mais qui se rapproche du PCF. Le Parti progressiste soudanais (PSP) est créé le 13 février 1946. Il constitue en milieu rural une trentaine de comités à travers le pays et recrute chez les notables locaux, les chefs de canton désignés par le colonisateur.
Très rapidement, le Soudan français va connaître une bipolarisation. Le Rassemblement démocratique africain (RDA) tient son congrès constitutif à Bamako du 18 au 21 octobre 1946. Le 22 octobre 1946, la section soudanaise est créée par la fusion du Bloc démocratique soudanais et du Parti démocratique soudanais. Mamadou Konaté devient président et Modibo Keïta secrétaire général de ce nouveau parti, l’Union soudanaise-Rassemblement démocratique africain (US-RDA).
Dans un premier temps, le PSP de Fily Dabo Sissoko domine grâce à son implantation sur l’ensemble du territoire. Aux élections législatives de novembre 1946, la liste du PSP obtient deux députés et aux élections législatives de 1951 trois députés contre un seul pour l’US-RDA.
Mais l’US-RDA arrive en tête aux premières élections municipales organisées à Bamako le 12 avril 1953 ainsi qu’aux élections municipales du 18 novembre 1956. Modibo Keïta devient le premier maire de Bamako.
Aux élections pour l’Assemblée territoriale soudanaise de mai 1957, l’US-RDA obtient 35 députés et le PSP seulement cinq.


LA PREMIERE REPUBLIQUE: Modibo Keïta/Parti l’US-RDA

L’indépendance du Mali, après l’échec de la Fédération du Mali qui regroupait le Soudan français et le Sénégal, est proclamée lors du congrès extraordinaire de l’US-RDA qui décide de l’orientation socialiste de la nouvelle république. Son président Modibo Keïta est élu Président de la république.
L’US-RDA domine largement la vie politique. Le PSP, dont les cadres avaient majoritairement intégré l’appareil d’État, décide de rejoindre en 1959 les rangs du parti de l’indépendance. L’US-RDA devient de fait le parti unique, fonctionnant selon le principe du centralisme démocratique .
Les anciens leaders du PSP, Fily Dabo Sissoko et Hammadoun Dicko, opposé à l’orientation socialiste et à la création du franc malien, sont arrêtés et condamnés en 1962, emprisonné à Kidal avant de mourir certainement assassinés.
Le président Modibo Keïta fait face à une division au sein de son parti, partagé entre une aile droite et une aile gauche. Il tente de maintenir l’unité mais est contraint de dissoudre le Bureau politique national le 22 août 1967.


LA DEUXIEME REPUBLIQUE:  Moussa Traoré /Parti UDPM

Le 19 novembre 1968, le régime de Modibo Keïta est renversé par des militaires conduits par Moussa Traoré, qui prend la tête du Comité militaire de libération nationale. Le capitaine Yoro Diakité prend la tête d’un gouvernement provisoire. La constitution est suspendue le 6 décembre 1968, et les partis politiques sont interdits.
Le 2 juin 1974, une constitution approuvée par référendum (qualifié de farce par les opposants) par 99,71% prévoit, après un période transitoire de 5 ans, l'élection du chef de l'État au suffrage universel, une Assemblée nationale et un parti unique.
Des partis politiques voient le jour dans la clandestinité. Au début des années 1970, le Parti malien du travail (PMT) s'engage pour la défense des libertés individuelles et l'instauration du pluralisme politique. Les militants du PMT s'impliquent au sein de l'Union nationale des travailleurs du Mali. Lors de 2e congrès du syndicat (appelé « congrès de revitalisation des travailleurs maliens », l'UNTM réclame le départ des militaires. La junte militaire fait dissoudre la direction de l'UNTM et arrêter des membres du bureau syndical.
Le 30 mars 1976, la junte militaire créé le parti unique prévu dans la constitution de 1974: l'Union démocratique du peuple malien (UDPM), ainsi que l'Union nationale des jeunes du Mali afin d'assurer sa mainmise sur la jeunesse et concurrencer l’Union nationale des élèves et étudiants du Mali (UNEEM). Ce syndicat étudiant avait des liens avec des partis clandestins comme le PMT, le Parti malien pour la démocratie et la révolution (PMDR) et le Comité de défense des libertés démocratiques au Mali (CDLDM).
Le 19 juin 1979, Moussa Traoré, unique candidat à l’élection présidentielle est élu ainsi que les 82 députés, tous membres de l’UDPM.
L’opposition démocratique, présent tant à l’intérieur du pays qu’à l’étranger, notamment en France, tente de s’organiser. Le PMDR appelle, lors de sa conférence de Tombouctou en 1979, « les patriotes et démocrates maliens » à s’unir pour combattre le régime de Moussa Traoré .
Des contacts se prennent entre les différentes organisations. En 1984 est créé le Front démocratique des patriotes maliens, en 1986 le Front national démocratique populaire (FNDP) qui comprend le PMT, le PMDR, le PDPM, rejoint en 1989 par l'US-RDA.


LA CONTESTATION DU PARTI UNIQUE


L’année 1990 est marquée par la contestation du parti unique et les revendications du multipartisme et de la démocratie au Mali. Les 28 et 29 mai 1990, l'Union nationale des travailleurs du Mali tient son conseil central extraordinaire et déclare: « Considérant que le parti unique constitutionnel et institutionnel ne répond plus aux aspirations démocratiques du peuple malien ; […] le conseil central extraordinaire rejette en bloc le dirigisme politique qui entrave le développement de la démocratie au Mali […] opte pour l'instauration du multipartisme et du pluralisme démocratique.
Alors que les partis politiques sont toujours interdits, plusieurs associations vont être créée : l’Association des jeunes pour la démocratie le 15 octobre 1990
Le Congrès national d'initiative démocratique (Cnid) est créé le 18 octobre 1990. Le 25 octobre 1990, l’Alliance pour la démocratie au Mali (Adema) est créée. Présidée par Abdrahamane Baba Touré elle regroupe des militants des plusieurs partis clandestins (US-RDA, PMDR, PMT, FDPM) opposés au régime autoritaire de Moussa Traoré.
A partir de décembre 1990, les associations mobilisent la population. Le Cnid organise une manifestation pacifique qui réunit 10 000 personnes à Bamako le 10 décembre 1990, puis, avec l’Adéma, une nouvelle manifestation, unitaire, le 30 décembre 1990, qui rassemble de 30 000 à 50 000 personnes dans les rues de Bamako. Les manifestations se poursuivent au début de l’année 1991 : le18 janvier 1991 à Bamako et le19 janvier 1991 à Ségou . Le 3 mars 1991, une nouvelle marche est organisée par les deux associations rejointes par l’Association pour la justice, la démocratie et le progrès (AJDP) et la Jeunesse libre et démocratique (JLD). Le 17 mars 1991, l’Adema, le Cnid et l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM) organisent une marche silencieuse en souvenir de Cabral, leader étudiant assassiné le 17 mars 1980.
Le 22 mars 1991, le Comité de coordination des associations et des organisations démocratiques, communément appelé Mouvement démocratique est créé et rassemble le Cnid l’Adéma,, l’AJDP, le JLD, l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), l’Association malienne des droits de l'homme (AMDH), l’AEEM et le barreau.
Le 26 mars 1991, alors que des manifestations violemment réprimées se succèdent, le lieutenant-colonel Amadou Toumani Touré arrête Moussa Traoré. Un Comité de transition pour le salut du peuple est créé auquel participe des militaires et des représentants des associations. Une conférence nationale établit une nouvelle constitution et écrit une charte des partis politiques.

 


LA TROISIEME REPUBLIQUE : Amadou Toumani Touré / CTSP

LE MULTIPARTISME

La constitution de la 3e république reconnaît le multipartisme.
Les deux grandes associations, le Cnid et l’Adéma, se transforme en parti politique : le Congrès national d'initiative démocratique et l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (Adéma-Pasj).
Très rapidement le nombre de partis explose mais très peu ont des élus aux élections nationales. En 1992, 48 partis ont été créés, 24 participent aux élections municipales et 22 au premier tour des élections législatives en 1992 où, en dehors de l’Adéma-Pasj qui obtient 76 députés sur 116, seul neuf partis ont entre un et neuf élus :
L'Adéma-Pasj, qui emporte également l'élection  résidentielle avec Alpha Oumar Konaré et les élections municipales domine la vie politique.
Les grands partis politiques vont connaître au cours des années 1990-2000 plusieurs scissions augmentant encore le nombre de partis. Ainsi, le Parti pour la renaissance nationale est créé par scission avec le Congrès national d’initiative démocratique en 1995, le Bloc pour la démocratie et l'intégration africaine est né d’une scission avec l’US-RDA en 1993, tout comme le Parti de l'indépendance, de la démocratie et de la solidarité en 2001. L’Adéma-Pasj a connu plusieurs scissions qui ont donné naissance au Mouvement pour l'indépendance, la renaissance et l'intégration africaine en 1994, au Rassemblement pour le Mali en 2001 et à l’Union pour la république et la démocratie en 2003.
La multitude de partis incite à la création d'alliances électorales. En 1996 sont créées trois coalitions. L’Adéma-Pasj réunit ses alliés au sein de la Convergence nationale pour la démocratie et le progrès, créé le 26 octobre 1996, alors que l’opposition se regroupe dans deux coalitions, le Rassemblement des forces patriotiques, créé le 17 octobre 1996, et le Front pour le changement et la démocratie, créé le 12 décembre 1996.
Quelques mois plus tard, après les ratées du premier tour des élections législatives le 13 avril 1997, les partis politiques de l'opposition se réunissent au sein du Collectif des partis de l’opposition (Coppo) et la plupart boycottent les élections présidentielle et législatives de juillet 1997.
Ces alliances électorales ne durent généralement que le temps des élections. Et aux élections suivantes, de nouvelles alliances se forment, parfois entre anciens adversaires. En 2002, à l’approche des élections présidentielle et législatives, le Rassemblement pour le Mali (RPM) de l’ancien Premier ministre Ibrahim Boubacar Keïta , né d’une scission avec l’Adéma-Pasj s’allie avec le Congrès national d’initiative démocratique et du Mouvement patriotique pour le renouveau, parti créé par des proches de l’ancien chef d’État Moussa Traoré, au sein de la coalition Espoir 2002.
Depuis plusieurs années, des petits partis ont choisi de fusionner avec des partis plus importants. Ainsi, le 5 avril 2008, le Parti malien pour le progrès social (PMPS Ciwara Ton), créé en 1991 et dirigé par Moriba Samaké, a décidé de se fondre dans l'Union pour la république et la démocratie (URD). En 2008, le Rassemblement national pour la démocratie (RND), le Parti pour l'unité, la démocratie et le progrès (PUDP), le Parti pour la démocratie, la culture et l'intégration (PDCI) ont décidé de fusionner avec Adéma-Pasj.
En janvier 2012, 123 partis politiques sont enregistrés auprès du Ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales.


LA CHARTE DES PARTIS POLITIQUES


La charte des partis politiques a été établi par une ordonnance du Comité de transition pour la salut du peuple (CTSP) le 10 octobre 1991. Elle se définit comme « un ensemble de principes qui régit la vie des partis » et a pour objet «de codifier leurs règles de formation, de fonctionnement et de financement ».
Selon cette charte, les partis politiques « organisations de citoyens réunis par une communauté d’idées et de sentiments, prenant la forme d’un projet de société, pour la réalisation duquel ils participent à la vie politique par des voies démocratiques » ont « vocation à mobiliser et éduquer leurs adhérents, à participer à la formation de l’opinion, à concourir à l’expression du suffrage et à encadrer des élus » 
Les partis se forment et exercent leur activité librement. Cependant , la charte précise un certain nombre d’interdits : « ils ne doivent pas porter atteinte à la sécurité et à l’ordre public, ainsi qu’aux droits et aux libertés individuels et collectifs » ; ils n’ont pas le droit de créer des « organisations à caractère militaire ou paramilitaire » et ne peuvent se fonder » sur une base ethnique, religieuse, linguistique, régionaliste, sexiste ou professionnelle », ni vouloir «  porter atteinte à l’intégrité du territoire national et à la forme républicaine de l’État ».
Des modifications à cette charte sont apportées par une loi du 7 juillet 2000 et par une loi du 18 août 2005.


LE FINANCEMENT PUBLIC


La charte des partis politiques prévoit un financement public des partis par une aide financière de l’État inscrite au budget de l’État à raison de 0,25 % des recettes fiscales.
Cette aide est répartie entre les partis politiques selon plusieurs critères :

15 % des crédits alloués est reversé aux partis ayant participé aux dernières élections générales municipales ou législatives
40 % est reversé proportionnellement au nombre de députés élus
35 % est reversé proportionnellement au nombre de conseillers communaux élus
10 % est reversé proportionnellement au nombre de femmes élues (5 % pour les députées, 5 % pour les conseillères communales).
Pour bénéficier de cette aide, les partis doivent remplir certaines conditions :
justifier la tenue régulière des instances statutaires du parti ;disposer d'un siège national exclusivement destiné aux activités du parti distinct d'un domicile ou d'un bureau privé ;disposer d'un compte ouvert auprès d'une institution financière installée au Mali ; tenir un inventaire annuel des biens meubles et immeubles et présenter les comptes annuels à la Section des comptes de la Cour suprême au plus tard le 31 mars de chaque année ; justifier d'un compte dont la moralité et la sincérité sont établies par le Rapport de vérification de la Section des comptes de la Cour suprême ; justifier de la provenance de ses ressources financières et de leur utilisation ;avoir participé aux dernières élections générales législatives ou communales.


LES PARTIS DE L’OPPOSITION


L' Assemblée nationale adopte le 1er juillet 1995 la loi portant statut des partis de l’opposition en République du Mali. Cette loi « a pour objet de conférer un statut juridique à l’opposition dans un cadre démocratique et pluraliste aux fins de contenir le débat politique dans les limites de la légalité et d’assurer l’alternance pacifique au pouvoir. » Elle définit les devoirs (contribuer au développement de l’esprit démocratique, respecter la constitution et les institutions, défendre les intérêts supérieurs de la Nation, cultiver la non-violence comme forme d’expression, cultiver l’esprit républicain par le respect de la règle de la majorité) et les droits (droit de représentation en fonction de leur poids politique au sein des organes et des institutions où ils siègent, libre accès aux renseignements par voie d’audience spéciale dans les ministères et administrations publiques, droit de recevoir et d’être reçu par les missions diplomatiques accréditées au Mali et les personnalités étrangères en visite au Mali. Ces droits « sont inaliénables et imprescriptibles ».



LE CENTRE MALIEN POUR LE DIALOGUE INTER-PARTI ET LA DEMOCRATIE

Le Centre malien pour le dialogue inter-parti et la démocratie (CMDID) est une plate-forme regroupant 52 partis politiques (dont 14 représentés à l’Assemblée nationale), créée en avril 2008.Le CMDID a pour but de contribuer à la promotion de la démocratie et du multipartisme au Mali en vue de consolider l’unité et la cohésion nationale, par le renforcement du dialogue entre les partis et de leurs capacités institutionnelles et organisationnelles.
En 2009, le CMDID a élaboré un « plan d’action » qui inclut sa participation au processus de réformes engagées, une plus grande participation des femmes et un dialogue avec les acteurs de la société civile afin d’accroître la confiance des citoyens envers les partis politiques. Le CMDID organise des rencontres entre les différents partis sur des thématiques comme le rapport de la mission de consolidation du processus démocratique au Mali de Daba Diawara.
Le CMDID bénéficie d’un soutien financier de l'Institut néerlandais pour la démocratie multipartite (IMD) .
Le conseil d’administration du CMDID est présidé par le Dr. Amadou Sy. .



Partis représentés à l’Assemblée nationale depuis 1992-2012

 

 



LISTE  DES PARTIS POLITIQUES


N° ORDRE- DÉNOMINATIONS -LOGOS- SIGLES DEVISES -R. RÉCÉPISSÉS -DIRIGEANTS -ADRESSES

1 -Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès
Nom abrégé :   RDP Unité -Egalité-Travail.
N°  Récépissés : 268/MATS-DNAT du 19/04/91
Chef du parti : Alfousseyni TRAORE, cell. 7641 32 97
Siège social : Niaréla Rue 485 Porte 11 BP 2110 Tél. 21-30-92
Email :
Site Web :


2 -Parti Démocratique pour la Justice
Nom abrégé :   PDJ Solidarité-Entraide-Justice.
N°  Récépissés : 269/MATS-DNAT du 19/04/91
Chef du parti : Dr Abdoul BA Sokorodji
Siège social : Magnambougou, concession Ba Abdoul
Email :
Site Web :


 

3 -Parti pour la Démocratie et le Progrès
Nom abrégé :   PDP Liberté-Justice Solidarité
N°  Récépissés : 293/MATS-DNAT du 25/04/91
Chef du parti : Mady KONATE
Siège social : Hyppodrome, rue 226, porte 457, CII
Email :
Site Web :


 

4- Union pour la Démocratie et le Développement
Nom abrégé :   UDD Unité-Développement-Solidarité.
N°  Récépissés : 295/MATS-DNATdu 25/04/91
Chef du parti : Me Hassane BARRY
Siège social :  Bko Sogoniko tel : 22-46-94 Avenue OUA Porte 3626 BP 3275
Email :
Site Web :


5-Parti pour l’Unité et le Progrès au Mali
Nom abrégé :   PUPM
N°  Récépissés :  S/N° du 27/04/91
Chef du parti :  Abderrahmane Hamane SIDI
Siège social :    Tombouctou
Email :
Site Web :



6 -Union des Forces Démocratiques
Nom abrégé :   UFD Démocratie –Travail-Discipline.
N°  Récépissés : 323/MATS-DNAT du 30/04/91
Chef du parti : Siaka DIARRA
Siège social :   Korofina Nord BP 9010 Tél. 24-95-29Rue 425 Porte 327
Email :
Site Web :



7
-Parti Ecologiste pour l’Intégration
Nom abrégé :   PEI Développer sans détruire
N°  Récépissés : 377/MATS-DNAT du 13/05/91
Chef du parti : Sékou DIARRA
Siège social :   Hamdallaye, rue 68, porte 791 pavée III, coté Boulangerie GOMIS
Email :
Site Web :


 

8 -Union des Forces Démocratiques pour le Progrès
Nom abrégé :   UFDP Unité-Travail-Discipline.
N°  Récépissés : 390/MATS-DNAT du 16/05/91
Chef du parti : Col. Youssouf TRAORE
Siège social :   San, quartier Lafiabougou, tel.2372736
Email :
Site Web :



9-  Parti du Renouveau Démocratique et duTravail
Nom abrégé :   PRDT Liberté-Justice et Solidarité.
N°  Récépissés : 398/MATS-DNAT du 18/05/91
Chef du parti : Moussa Tiéfolo TRAORE
Siège social :    Rue Soundjata X 117 Ouolofobougou
Email :
Site Web :



10- Parti Libéral Malien
Nom abrégé :   PLM La diversité des idées pour l’unité et le progrès.
N°  Récépissés : 414/MATS-DNAT du 22/05/91
Chef du parti : Dalla DOUCOURE
Siège social :    Korofina Nord R. 176 P. 704
Email :
Site Web :



11-Parti Malien pour le Progrès Social
Nom abrégé :   PMPS Unité-Travail-Equité 399/MAT-DNAT du 18/05/91
Chef du parti : Fayinké TIBOU, Ingénieur d’Agriculture
Siège social :   Domicile de Sory COULIBALY à Darsalam, Ségou
Email :
Site Web :

 



12- Parti Pour la Solidarité et le Progrès
Nom abrégé :   PSP Union-Travail-Justice.
N°  Récépissés : 406/MATS-DNAT du 18/05/91
Chef du parti  Oumar Hamadoun DICKO
Siège social :   Quinzambougou Rue 728, P. 151 Tél. 22-99-60
Email :
Site Web :



13 - Rassemblement pour le Progrès et le Développement Intégral
Nom abrégé :   RPDI
N°  Récépissés : 409/MATS-DNAT du 21/05/91
Ben Boubacar ELHABIB
Siège social :   Quartier commercial, Imm. Ancienne Direction Régionale de la SOMIEX, BP1976
Email :
Site Web :



14- Parti de la Prospérité et de la Solidarité
Nom abrégé :   PPS
N°  Récépissés : 420/MATS-DNAT du 23/05/91
Chef du parti : Abdoulaye KANOUTE
Siège social :   Rue 458 X 311 Lafiabougou Bko BP 2734
Email :
Site Web :



15- Rassemblement pour la Justice et le Progrès
Nom abrégé :   RJP Justice-Tolérance-Action
N°  Récépissés : 434/MATS-DNATdu 28/05/91
Chef du parti : El Hadji Kady DRAME
Siège social :    Bko Lafiabougou Rue 275 X482
Email :
Site Web :



16- Union Pour la République
Nom abrégé :   UPR
N°  Récépissés :  440/MATS-DNAT du 28/05/91
Chef du parti : Cheick Amadou
Siège social :   NIONO Quinzambougou R. 36 X 31 BP 8093
Email :
Site Web :



17- Solidarité Parti pour le Renouveau
Nom abrégé :   SPR Solidarité par le Travail
N°  Récépissés : 437/MATS-DNAT du 28/05/91
Chef du parti : Diadié DANIOKO
Siège social :   Villa ATFC 8 Faladié SEMA
Email :
Site Web :



18- Rassemblement Malien pour le Travail
Nom abrégé :   RAMAT Vérité-Justice-Travail
N°  Récépissés :  04/CS du 20/05/91
Chef du parti : Abdoulaye MACKO
Siège social :   Marché Hippodrome Rue 224 P. 1393 BPE 2281
Email :
Site Web :



19 -Parti du Travail et du Renouveau
Nom abrégé :   PTR Liberté-Discipline-Travail.
N°  Récépissés : 472/MATS-DNAT du 31/05/91
Chef du parti : Malick Aba GUISSE
Daoudabougou face Ambassade Algérie
Email :
Site Web :

 



20 -Parti Socialiste Malien
Nom abrégé :   PSM Union-Discipline-Travail
N°  Récépissés : 481/MATS-DNAT du 03/06/91
Chef du parti : Mamadou Filly SISSOKO
Siège social :   Darsalam c/Moussa Rue 54 X 53
Email :
Site Web :



21- Parti Socialiste et Démocratique du Mali
Nom abrégé :   PSDM Liberté-Travail-Justice
N°  Récépissés : 522/MATS-DNAT du 02/06/91
Chef du parti : Abdoulaye SANOGO
Siège social :   Kalabancoura Sud, BPE 4734, Rue 328, Porte 1740, Tel 76378374
Email :
Site Web :

 



22 -Rassemblement pour la Démocratie du Travail
Nom abrégé :   RDT Unité-Travail-Justice
N°  Récépissés :  523/MATS-DNAT du 06/06/91
Chef du parti : Amadou Ali NIANGADO
Siège social :   Bko Place du Souvenir Imm. Balla CAMARA Tél 22-25-58
Email :
Site Web :



23- Parti Libéral Démocrate
Nom abrégé :   PLD Liberté-Justice-Progrès
N°  Récépissés : 518/MATS-DNAT du 06/06/91
Chef du parti : Tiémoko Moussa DIAKITE
Siège social :    Lafiabougou Secteur 3 R 261 X 394
Email :
Site Web :



24 -Social Démocratie pour l’Unité et le Travail
Nom abrégé :   SDUT
N°  Récépissés : 524/MATS-DNAT du 06/06/91
Chef du parti : Abdoulaye Bourou CISSE
Siège social :    Rue 202 X159 Hamdallaye Frontière
Email :
Site Web :



25 -Congrès National  d’Initiative Démocratique
Nom abrégé :   CNID – FYT : Démocratie-Solidarité-Développement
N°  Récépissés : 513/MATS-DNAT du 06/06/91
Chef du parti : Me Mountaga TALL
Siège social :   Niaréla anciens locaux du CNPC
Email :
Site Web :


26- Parti Africain pour la Solidarité et la Justice    
Nom abrégé :   ADEMAPASJ : Travail-Solidarité-Justice
N°  Récépissés : 516/MATS-DNAT du 06/06/91
Chef du parti : Dioncounda TRAORE
Siège social : Bko-coura, Rue Fankélé DIARRA Porte 145 BP 1791 Tél. 23-03-68
Email :
Site Web :



27 -Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès
Nom abrégé :   UNDP Unité-Solidarité-Progrès
N°  Récépissés : 515/MATS-DNAT du 06/06/91
Chef du parti : Adama TRAORE
Siège social :   Rue Mohamed V BP 936 Tél. 22-29-93, Imm. Sory Konadji
Email:
Site Web:



28- Rassemblement pour l’Unité et le Progrès
Nom abrégé :   RUP
N°  Récépissés : 542/MATS-DNAT du 08/06/91
Chef du parti : Ladji Ousmane Dramane DIAWARA
Siège social :   Villa F 4 bis SEMA 2 BP 1230
Email :
Site Web :



29- Parti Social Démocratique
Nom abrégé :   PSD Travail-Justice-Paix
N°  Récépissés :  551/MATS-DNAT du 10/06/91
Chef du parti : Oumar SISSOKO
Siège social :   Kalaban-Coura Extention sud en commune V à la Rue 390/ Porte 571.
Email :
Site Web :



30- Mouvement Populaire pour la Lutte Ouvrière
Nom abrégé :   MPLO Unité-Travail-Justice
N°  Récépissés : 608/MATS-DNAT du 17/06/91
Chef du parti : Issa DIARRA
Siège social :    Korofina Sud face TP Bko
Email :
Site Web :



31- Parti Malien pour le Progrès
Nom abrégé :   PMP
N°  Récépissés : 610/MATS-DNAT du 19/06/91
Chef du parti : Modibo DABO
Siège social :   Lafiabougou Secteur 2 Rue 283 X 398
Email :
Site Web :



32- Parti pour la Démocratie et le Développement
Nom abrégé :   PDD Liberté-Travail-Justice
N°  Récépissés : 06/CS du 11/06/91
Chef du parti :  Bréhima TOURE, Professeur d’Enseignement Secondaire
Siège social :   Djelibougou Rue 246, Porte 559
Email :
Site Web :



33- Alliance pour le Développement Economique et Social
Nom abrégé :   ADES Unité-Travail-Justice
N°  Récépissés : 665/MATS-DNAT du 01/07/91
Chef du parti : Mamadou Papa SIDIBE
Siège social :   Imm. Sahel Vert BP 1527, rue Mohamed V
Email :
Site Web :



34- Parti pour le Développement et l’Intégration africaine
Nom abrégé :   PDIA Justice-Progrès-Solidarité
N°  Récépissés : 696/MATS-DNAT du 04/07/91
Chef du parti : Boubou SALL, Prof. d’université
Siège social :   Ouolofobougou Bolibana, BP 1297, tel. 222 32 44 Bamako.
Email :
Site Web :



35 -Union pour la Démocratie et le Salut
Nom abrégé :   UDS
N°  Récépissés : 361/CK du 25/06/91
Chef du parti :  Dr Attaher TOURE
Siège social :    Kayes Liberté
Email :
Site Web :



36 -Parti Social Rationaliste Malien pour la Promotion Continentale Africaine
Nom abrégé :   PSRM-PCA
N°  Récépissés : 734/MATS-DNAT du 16/07/91
Chef du parti : Cheick Abdel Kader DOUMBIA
Siège social :   Hippodrome Rue 604 X 417, Oumar BOUARE, journaliste
Email :
Site Web :



37- Rassemblement pour la Réhabilitation du Peuple Malien
Nom abrégé :   RRPM
N°  Récépissés : 747/MATS-DNAT du 20/07/91
Chef du parti : Modibo SIDIBE Bko
Siège social :    Kalaban-coura face Mosquée
Email :
Site Web :



38 -Creuset Démocratique du Développement Nationaliste et Laïc
Nom abrégé :   CDDNL
N°  Récépissés : 748/MATS-DNAT du 20/07/91
Chef du parti : Niama Sory Ibrahima
Siège social :    Bko Torokorobougou Rue 604 X 926
Email :
Site Web :



39 -Rassemblement Pour la République
Nom abrégé :   RPR Justice-Solidarité
N°  Récépissés : 781/MATS-DNAT du 25/07/91
Chef du parti : Maciré COULIBALY
Siège social :    Magnambougou face imm. Diallo BP 1106 Tel : 22-51-45
Email :
Site Web :


40- Front National pour le Renouveau et la Sauvegarde de l’Intégrité Territoriale
Nom abrégé :   FNRSIT Mai Folo, Mali Doron
N°  Récépissés : 780/MATS-DNAT du 25/07/91
Chef du parti : Ibrahima DIAKITE
Siège social :   Faladié Rue 28 X 19 Bamako
Email :
Site Web :



41- Parti du Renouveau
Nom abrégé :   PR
Intégrité-Dévouement- Patriotisme
N°  Récépissés : 749/MATS-DNAT du 20/07/91
Chef du parti : Sory DIARRA
Siège social :    Bamako Badaladougou Ouest rue 709 X 812
Email :
Site Web :


42- Parti pour l’Unité, la Démocratie et le Progrès
Nom abrégé :   PUDP Travail-Solidarité-Progrès
N°  Récépissés : 0815/MATS-DNAT du 03/08/91
Chef du parti : Mamadou Lamine Sylla
Siège social :    Bagadadji, Rue 514, Porte 90 Tel :673.79.02
E.mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Site web :



43 -Parti de la Renaissance Malienne
Nom abrégé :   PRM Travail-Justice-Fraternité
N°  Récépissés : 1037/MATS-DNAT du 09/10/91
Chef du parti : Mohamed KEITA
Siège social :   Banconi Flabougou R/S DIALLO
Email :
Site Web :



44 -Union Sociale Démocrate
Nom abrégé :    USD
N°  Récépissés : 1086/MATS-DNAT du 18/10/91
Chef du parti : Siaka KANOUTE
Siège social :   Sébénikoro sis Salle cinéma Manding
Email :
Site Web :



45- Parti Démocratique pour le Travail
Nom abrégé :   PDT Démocratie- Développement-Solidarité
N°  Récépissés : 110/GRS-Cab-DC du 12/12/91
Chef du parti : Adama KANOUTE
Siège social :    Ségou
Email :
Site Web :

 



46 -Parti pour la Révolution et le Développement Démocratique du Mali
Nom abrégé :   PRDDM
N°  Récépissés : 414/MCAT-DNAT du 116/04/93
Chef du parti : Modibo SIDIBE
Siège social :   Bko Sogoniko Rue 1632 X 1507
Email :
Site Web :



47 -Rassemblement des Démocrates Maliens
Nom abrégé :   RDM
N°  Récépissés : 392/MATS-DNAT du 17/06/94
Chef du parti : Moussa DIALLO
Siège social :   Bko Missira Rue 14 X 33
Email :
Site Web :



48- Mouvement Révolutionnaire pour le Redressement National
Nom abrégé :   MORENA Union-Travail-Justice
N°  Récépissés : 626/MATS-DNAT du 03/10/94
Chef du parti : Lassana DOUMBIA
Siège social :    Bko Daoudabougou Est face BEN&CO
Email :
Site Web :



49 -Mouvement pour l’Indépendance, la Renaissance et l’Intégration Africaine
Nom abrégé  MIRIA Un Mali Solidaire dans une Afrique Unie
N°  Récépissés : 775/MATS-DNAT du 16/12/94
Chef du parti : Pr. Mamadou Lamine TRAORE
Siège social :    Bko Dravéla Bolibana Rue 417, Porte 66 Tel : 29-29-81
Email :
Site Web :



50 -Mouvement Patriotique pour le Renouveau
Nom abrégé  MPR Unité de Défense de la Patrie Malienne
N°  Récépissés : 0018/MATS-DNAT du 16/01/95
Chef du parti : Choguel Kokalla MAIGA
Siège social :    Chez Choguel MAIGA Tel : 22-40-23
Email :
Site Web :



51 -Parti pour la Renaissance Nationale
Nom abrégé  PARENA Pour une société Démocratique et Solidaire
N°  Récépissés : 593/MATS-DNAT du 13/10/93
Chef du parti : Tièblé DRAME
Siège social :    Bko Ouolof. Bolibana Rue Soundiata Porte 1397 Tel : 23-49-54, BP 2235
Email :
Site Web :



52 -Convention Sociale Démocrate
Nom abrégé  CDS Equité-Solidarité
N°  Récépissés : 071/MATS-DNAT du 26/01/96
Chef du parti : Mamadou Bakary SANGARE
Siège social :    Bko Quinzambougou, Rue535, Porte 112
Email :
Site Web :



53 -Parti Africain pour le Renouveau et l’Intégration
Nom abrégé :PARI Union Intégrité Courage
N°  Récépissés : 13/MATS-DNAT du 21/02/96
Chef du parti : Mamaye KASSOGUE
Siège social :    Bko Quinzambougou Rue 525 Porte 8
Email :
Site Web :



54- Mouvement pour la Démocratie et le Développement
Nom abrégé  MDD Travail et Progrès
N°  Récépissés :  486/MATS-DNAT du 28/06/96
Chef du parti : Tamba DAGNOKO
Siège social :     Bko Djélibougou Rue 315 Porte 96
Email :
Site Web :



55 -Convention Parti du Peuple
Nom abrégé  COPP Unité-Progrès-Solidarité
N°  Récépissés :  872/MATS-DNAT du 08/11/96
Chef du parti : Me Mamadou GAKOU
Siège social :    Bko Hippodrome BP 9012, rue 234X287, Porte 1345
Email :
Site Web :


56- Union Nationale Pour la Renaissance
Nom abrégé  UNPR Unité-Dignité-Solidarité
N°  Récépissés : 284/MATS-DNAT du 02/05/97
Chef du parti : Modibo SANGARE
Siège social :     Bko Coura Bolibana Rue 380 X Soundjata
Email :
Site Web :



57- Front Africain pour la Mobilisation et l’Alternance
Nom abrégé  FAMA Fraternité-Tolérance- Développement
N°  Récépissés : 427/MATS-DNAT du 02/07/97
Chef du parti : Amadou SOULALE
Siège social :     Bko Magnambougou Projet, Rue 322 Porte 168 Cell : 76 11 25 53
Email :
Site Web :



58 -Parti Socialiste pour le Renouveau
Nom abrégé  PSR Liberté-Justice-Travail
N°  Récépissés :  466/MATS-DNA du 11/07/97
Chef du parti : Abdouramane GAKOU
Siège social :    Bko Coura Rue 132 Porte 763
Email :
Site Web :



59 -Parti d’Alliance pour la Renaissance, l’Intégration et Solidarité Africaine
Nom abrégé : PARISA Sagesse-Fermeté-Justice
N°  Récépissés :  557/MATS-DNAT du 05/09/97
Chef du parti : Damien DACKO
Siège social :     Bko Djicoroni Para Dontèmè 2 Rue 345
Email :
Site Web :



60- Convention Nationale pour la Démocratie et le Renouveau
Nom abrégé  CNDR Liberté-Loyauté-Solidarité
N°  Récépissés : 579/MATS-DNAT du 05/09/97
Chef du parti : Almamy CAMARA
Siège social :     Kayes Légal Ségou Secteur 5 Rue Humbert
Email :
Site Web :



61 -Rassemblement des Républicains
Nom abrégé  RDR Justice-Travail-Progrès
N°  Récépissés : 604/MATS-DNAT du 18/09/97
Chef du parti : Amadou SIDIBE
Siège social :     Bko Hamdallaye Rue 90 Porte 1125 Tel : 22-60-35 29-11-40
Email :
Site Web :



62- Mouvement Africain pour la Démocratie et l’Intégration (Sayaka Koussa malo yé)
Nom abrégé  MADI Travail-Justice-Honneur
N°  Récépissés :  014/MATS-DNAT du 09/01/98
Chef du parti : Moussa SIDIBE Bko
Siège social :     Zone Industrielle
Email :
Site Web :



63 -Concertation Démocratique
Nom abrégé  CD Transparence-Tolérance- Justice
N°  Récépissés : 044/MATS-DNAT du 12/02/98
Chef du parti : Ousmane Baba KANE
Siège social :     Bko Djicoroni Para face Station Pompage EDM
Email :



64 -Convergence pour une Alternance Démocratique
Nom abrégé  CAD Justice-Solidarité
N°  Récépissés :  059/MATS-DNAT du 12/02/98
Chef du parti : Bakary Sory DIARRA
Siège social :    Bko Centre Commercial Rue Mohamed V Im. Tambadou Tel : 22- 28-18/23-51-59
Email :
Site Web :



65- Parti pour la Démocratie et le Renouveau-Dounkafa Ton
Nom abrégé  PDR Travail-Liberté-Justice
N°  Récépissés : 266/MATS-DNAT du 22/05/98
Chef du parti : Kalilou SAMAKE
Siège social :    Kalaban coura Extension, rue 247, Porte 1161Bko
Email :
Site Web :



66- Bloc des Alternatives pour le Renouveau Africain
Nom abrégé  BARA Justice-Solidarité-Développement
N°  Récépissés : 626/MATS-DNAT du 08/12/99
Chef du parti : Pr. Yoro DIAKITE
Siège social :    Bko Quinzambougou Rue 535 Porte 112 BPE 4526 Tel : 23-34-90
Email :
Site Web :



67- Parti Populaire pour le Progrès (Diama Jigi)
Nom abrégé  PPP Paix-Justice-Travail
N°  Récépissés : 183/MATS-DNI du 21/03/2000
Chef du parti : Madiassa MAGUIRAGA
Siège social :    Marché de Médine Imm. KagnassiPorte 08 Rue 154 BP 3000 Tel : 21-26-67
Email :
Site Web :



68 -Rassemblement Malien pour le Changement (Mali-Kanu)
Nom abrégé  RMC Mali-Kanu Démocratie-Unité- Rassemblement
N°  Récépissés : 0528/MATCL-DNI du 08/09/2000
Chef du parti : Me Moriba DIALLO

Siège social : Bko Kalabancoura Rue 30 Porte 178 Bamako.

Email :
Site Web :

 



69 -Convention Nationale pour la Démocratie
Nom abrégé  CND Droits-Transparence-Equité
N°  Récépissés : 0208/MATCL-DNI du 05/04/2001
Chef du parti : Bandiougou Bidia DOUCOURE
Siège social :    Bko Ouolofobougou Bolibana Rue Aldjouma TOGO Porte 61
Email :
Site Web :



70 -Parti Humaniste Malien
Nom abrégé  PHM La Diversité des idées pour l’Unité et le Développement
N°  Récépissés : 0323/MATCL-DNI du 11/05/01
Chef du parti : Moussa DIOMBANA
Siège social :     Bko Kalaban-coura Rue 43 Porte 675   
Email :
Site Web :



71- Rassemblement Pour le Mali                                                               
Nom abrégé  RPM Justice-Progrès-Solidarité
N°  Récépissés : 0524/MATCL-DNI du 19/07/01
Chef du parti : Ibrahim Boubacar KEITA
Siège social :    Bko Hippodrome Rue 228 Porte 1164 Tél. 21-69-40
Email :
Site Web :



72- Parti pour l’Indépendance de la Démocratie et de la Solidarité
Nom abrégé  PIDS Liberté-Unité-Travail
N°  Récépissés :  0723/MATCL-DNI du 14/09/01
Chef du parti : Daba DIAWARA
Siège social :    Bko Hippodrome Rue 300 Porte 426   
Email :
Site Web :



73 -Mouvement des Populations Libre, Unies et Solidaires
Nom abrégé  MPLUS-RAMATA Rassemblement Malien pour le Travail et l’Alternance (RAMATA)
N°  Récépissés : 0917/MATCL-DNI du 20/11/01
Chef du parti : Dr Abdoulaye Amadou SY
Siège social :    Imm. Masséda, Avenue de l’OUA BPE 1764 Bko
Email :
Site Web :




74 -Parti Pour la Démocratie et l’Autosuffisance
Nom abrégé  PDA « Sini Gnèsigui Ton Solidarité-Démocratiejustice
N°  Récépissés : 0950/MATCL-DNI du 07/12/01
Chef du parti : Me Drissa TRAORE
Siège social :  Bko Korofina Sud Route de Koulikoro Porte 532
Email :
Site Web :



75- Mouvement Populaire pour la Démocratie Directe
Nom abrégé  MPDD Le pouvoir au Peuple, le Peuple vaincra
N°  Récépissés : 0042/MATCL-DNI du 10/01/02
Chef du parti : Moussa Seydou SANOGO
Siège social :  Bko, Magnambougou Rue 374 Porte 299
Email :
Site Web :



76 -Solidarité Africaine pour la Démocratie et l'Indépendance
Nom abrégé  SADI Solidarité-Démocratie-Indépendance
N°  Récépissés : 0133/MATCL-DNI du 14/02/02
Chef du parti : Cheick Oumar SISSOKO
Siège social :  Bko, Djélibougou R.246 P.559 Tél. 24-87-82 B.P. 3140
Email :
Site Web :

 



77- Parti pour le Développement et le Social
Nom abrégé  PDS Travail-Discipline-Fraternité
N°  Récépissés : 0174/MATCL-DNI du 1er/02/2002
Chef du parti : Hamouyé CISSE
Siège social : Bamako Korofina-Nord Rue 167 Porte 498
Email :
Site Web :



78- Parti du Peuple pour la Démocratie
Nom abrégé  PPD Union-Justice-Solidarité
N°  Récépissés :  0175/MATCL-DNI du 04/03/2002
Chef du parti : Ibrahima TOURE
Siège social :    Bamako Djélibougou Rue 246 Porte559
Email :
Site Web :



79- Convention Nationale pour l'Union
Nom abrégé  CNU-Faso Djo Ton Progrès-Unité-Justice
N°  Récépissés :  0254/MATCL-DNI du 29/03/2002
Chef du parti : Aguissa Hamidou MAIGA
Siège social :   Bko, Magnambougou-Projet Rue 309 Porte 53 BP 7023
Email :
Site Web :



80 -Parti Ecologiste du Mali
Nom abrégé  PE du Mali Pour l’avenir
N°  Récépissés : 0289/MATCL-DNI du 12/04/2002
Chef du parti : Madame DIALLO Fadimata Bintou TOURE
Siège social :  Bko, Magnambougou Projet Rue 396 Porte 103
Email :
Site Web :



81- Parti pour la Démocratie, la Culture et l’Intégration
Nom abrégé  PDCI Farafina Dembé Rassembler pour construire
N°  Récépissés : 0450/MATCL-DN  du 10/07/2002
Chef du parti : Issa MARIKO
Siège social :     Bko, Magnambougou Rue 384 Porte 100
Email :
Site Web :


 

82 -Congrès Africain pour la Démocratie, le Développement et l’Intégration
Nom abrégé  CADDI Pour le bonheur du peuple, prêt pour le sacrifice
N°  Récépissés : 0808/MATCL-DNI du 22/11/2002
Chef du parti : Oumarou A. DICKO
Siège social :    Bko Kalaban Coura Sud ACI Lot N°2994 Tél. 277-38-18
Email :
Site Web :



83 -Parti pour l’Education, la Culture, la Santé et l’Agriculture au Mali
Nom abrégé  PECSAM Union-Travail-Justice
N°  Récépissés : 0361/MATCL-DNI du 18/04/2003
Chef du parti : Oumar SANOGO
Siège social :     Boulkassoumbougou, route de Sangarébougou , Imm. Mafa Haidara
Email :
Site Web :



84- Union pour la République  et la Démocratie                                                
Nom abrégé  URD Unité-Travail et Justice
N°  Récépissés : 0557/MATCL-DNI du 25/06/2003
Chef du parti : Younoussi TOURE
Siège social :    Bko, Badalabougou, Rue 105, Porte 483, Tel 20 20 86 40, 20 20 86 42   
Email :
Site Web :

 



85- Union Malienne pour le Progrès
Nom abrégé  UMP Paix-Travail et Justice
N°  Récépissés :  0574/MACL-DNI du 04/07/2003
Chef du parti : Amadou TOURE
Siège social :    Bko, Hippodrome Rue 285 Porte 97
Email :
Site Web :



86 -Rassemblement pour le Développement et la Solidarité
Nom abrégé  R.D.S Loyauté-Effort-Solidarité
N°  Récépissés :  0970/MATCL-du 12/11/2003
Chef du parti : Younous Hamèye DICKO
Siège social :    Hamdallaye Immemble SANOGO,A Cheick ZAYED BPE 4340 Bko.
Email :
Site Web :



87- Alliance Malienne pour le Travail
Nom abrégé  AMAT Démocratie-Travail-Justice
N°  Récépissés : 1048/MATCL-DNI du 21/11/2003
Chef du parti : Almoubareck Ag Oumar Bko,
Siège social :    Hippodrome Rue 379 Porte 111
Email :
Site Web :



88 -Alliance National pour la Construction
Nom abrégé  ANC Travail-Discipline-Rigueur
N°  Récépissés : 1129/ MATCL-DNI du 17/12/2003
Chef du parti : Patrice DAKOUO
Siège social :    Bko, Kalaban Coro près de la pharmacie du Dryelkoye Docteur Yalkoy   
Email :
Site Web :



89- Bloc des Alternances pour la Renaissance l’Intégration et la Coopération Africaine
Nom abrégé  BARICA -Unité-Développement-Justice
N°  Récépissés : 00074/ MATCL-DNI du 05/02/2004
Mamadou SINAYOKO
Siège social :    Bko, Faladié Sema Avenue de l’OUA
Email :
Site Web :



90 -Mouvement des Comités Révolutionnaire Jamaton
Nom abrégé  MCR-JT Pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple.
N°  Récépissés : 02-84/MATCL-DNI du 13/05 2004
Chef du parti : Assagaïdou MAIGA
Siège social :    Bko-Senou village près Usine BRAMALI
Email :
Site Web :



91 -Faso FASO Dire ce que nous faisons et faire ce que nous disons.
N°  Récépissés : 0344/MATCL-DNI du 10/06/04
Chef du parti : Issa N’DIAYE
Siège social :    Bko Ouolofobougou Bolibana Rue Soundiata P. 170
Email :
Site Web :



92- Rassemblement Constitutionnel Démocratique
Nom abrégé  RCD Fraternité-Egalité-Progrès
N°  Récépissés : 0372/MATCL-DNI du 18/06/2004
Chef du parti : Mamadou Klewa TRAORE
Siège social :     Bko, Boulkassoumbougou R.581. P.971
Email :
Site Web :

 



93 -Union pour la Paix et la Démocratie
Nom abrégé  UPD Liberté-Unité-Rassemblement
N°  Récépissés : 0041/MATCL-DNI du 18/02/2005
Chef du parti : Amadou Tiéman SANGARE
Siège social :    Magnambougou, Rue 308 P.456 Bko
Email :
Site Web :



94 -Mouvement des Comités Révolutionnaires pour la Démocratie Directe
Nom abrégé  MCRDD Pouvoir du peuple certes, le peuple vaincra
N°  Récépissés : 0084/MATCL-DNI du 13/05/2005
Chef du parti : Habiboulaye DEMBELE
Siège social :  Daoudabougou Rue 406, P.382 Bko
Email :
Site Web :



95- Rassemblement pour l’Education au Développement Durable
Nom abrégé  REDD Environnement-Croissance-Equité
N°  Récépissés : 0097/MATCL-DNI du 17/06/2005
Chef du parti : Mme SIDIBE Aminata DIALLO
Siège social :  Lafiabougou, Cité de la colline P.143
Email :
Site Web :



96 -Liberté et Justice Sociale
Nom abrégé  LJS Liberté et Justice-Sociale
N°  Récépissés :  00118/MATCL-DNI du 05/08/2005
Chef du parti : Adama GOITA
Siège social :   Koutiala Imm. TALL Darsalam I
Email :
Site Web :



97 -Parti Citoyen pour le Renouveau
Nom abrégé  PCR Unité-Paix-Progrès
N°  Récépissés : 0124/MATCL-DNI du 11/08/2005
Chef du parti : Ousmane Ben BAMBA
Siège social :   Niaréla II, Rue, 428 P.592.672.09.88
Email :
Site Web :



98 -Parti de l’Intelligentsia Malienne
Nom abrégé  PIM Tous responsables de l’avenir de chacun
N°  Récépissés : 0126/MATCL-DNI du 23/08/2005
Chef du parti : Sory Ibrahima TANDIA
Siège social :    Niaréla Rue 363, P.58
Email :
Site Web :



99- Parti Humaniste Malien des Droits Humains
Nom abrégé  PHMDH Paix-Force-Joie
N°  Récépissés :  0171/MATCL-DNI du 23/11/2005
Chef du parti : Abdoulaye KONATE
Siège social :    Quinzambougou Rue 560, Porte 69
Email :
Site Web :



100- Parti du Travail et de la Réhabilitation Nationale
Nom abrégé  PTRN
N°  Récépissés : 005/CS-P du 21/01/03
Chef du parti :  Lassine SIDIBE Ingénieur mécanicien
Siège social :    domicilié à Sikasso
Email :
Site Web :



101- Parti des Jeunes Démocrates
Nom abrégé  PJD Vérité-Justice-Sacrifice
N°  Récépissés :  061/MATCL-DNI du 26/03/ 2006
Chef du parti : Faman COULIBALY
Siège social :   Kalaban-Coura Rue 30 face AFEM
Email :
Site Web :



102 -Mouvement des Comités Révolutionnaires du Mali
Nom abrégé  MCRM Tout pour le peuple et par le peuple
N°  Récépissés : 062/MATCL-DNI du 16 /03/ 2006
Chef du parti : Abdoulaye DIARRA Ingénieur- Gestionnaire
Siège social :  Daoudabougou Immeuble TANDIA
Email :
Site Web :



103-  Parti pour la Justice et le Développement
Nom abrégé  PJDD Travail-Vérité-Justice
N°  Récépissés : 0116/MATCL-DNI du 15/07/ 2006
Chef du parti : Noumoutié SOGOBA Administrateur Civil
Siège social :  Koutiala Darsalam I
Email :
Site Web :



104- Parti Espoir Réel
Nom abrégé  PER Détermination- Engagement-Espérance
N°  Récépissés : 0157/MATCL-DNI du 17/08 2006
Chef du parti : Ibrahima CISSE Sérigraphe
Siège social :  Doumanzana Rue 448, Porte 53
Email :
Site Web :



105 -Démocrates ProgressistesMaliens
Nom abrégé  DPM Travail-Patriotisme-Justice
N°  Récépissés : 0206/MATCL-DNI du 28/11/2006
Chef du parti : Fatoma TOGOLA Pharmacien Kati
Siège social :  Medina-coura Rue 16, Porte 96
Email :
Site Web :



106 -Convention de Réflexion et d’Action pour le Mali
Nom abrégé  COREAM Un grand Mali-Une Afrique intégrée
N°  Récépissés : N°  Récépissés : 0021/MATCL-DNI du 16/02/2007
Chef du parti : Almour Ibrahim DICKO
Siège social :  Djicoroni Para Rue Raoul Follereau, Porte 3770
Email :
Site Web :



107 -Union Malienne pour le Développement et la Démocratie
Nom abrégé  UMDD Solidarité-Travail-Justice
N°  Récépissés : 0049/MATCL-DNI du 16/03/2007
N’Gouro SANOGO Ingénieur Génie Civil
Siège social :   Kalaban-coura Rue 174, Porte 19
Email :
Site Web :



108- Force Citoyenne et Démocratique
Nom abrégé  FCD Unité-Egalité-Solidarité
N°  Récépissés : 0161/MATCL-DNI du 16/03/2007
Chef du parti : Djibril TANGARA Inspecteur des Impôts
Siège social :  Lafiabougou Rue 214, Porte 151, Bamako
Email :
Site Web :



109 -Mouvement des Patriotes pour la Justice Sociale
Nom abrégé  MPJS Travail-Justice-Progrès
N°  Récépissés :  0030/MATCL-DNI du 20/02/2008
Chef du parti : Mamadou MAIGA Professeur d’Arabe
Siège social :  Faladiè Sokoura Rue 706, Porte 884   
Email :
Site Web :



110- Front pour le Développement du Mali - Mali Nieta-Jekulu
Nom abrégé  FDM-MNJ Travail-Justice-Solidarité
N°  Récépissés :  058/MATCL-DNI du 14/03/2008
Chef du parti : Arouna SISSOKO Médecin
Siège social :  Kalaban-coura Sud Extension Rue 456, Porte 40
Email :
Site Web :



111- Union pour le Développement du Mali-Jama Ka Wassa
Nom abrégé  UDM-Jama Ka Wassa  Unité-Justice-Prospérité
N°  Récépissés : 148/MATCL-DNIdu 03/07/2008
Chef du parti : Ibrahima SIBY, Agronome
Siège social : Titibougou Tél. 671.62.16
Email :
Site Web :



112 -Action Démocratique pour le Changement et l’Alternance au Mali
Nom abrégé  ADCAM Travail-Solidarité-Justice
N°  Récépissés : 150/MATCL-DNI du 08/07/2008
Chef du parti : Amadou A. DEMBELE
Siège social : Tél. 221.71.43, Cel. 681.47.19  646.80.40 (Sokorodji-Bamako)
Email :
Site Web :



113- Convergence pour le Développement au Mali
Nom abrégé  CODEM Comptons d’abord sur nos propres forces.
N°  Récépissés : 167/MATCL-DNI du 07/08/2008
Chef du parti : Housseïni Amion GUINDO Professeur d’Enseignement Secondaire
Siège social : Djélibougou Rue 296, Porte 162, Bamako
Email :
Site Web :



114 -Parti de la Différence au Mali
Nom abrégé  PDM Travail-Justice
N°  Récépissés : 187/MATCL-DNI du 25/08/2008
Chef du parti : Jean DEMBELE Gestionnaire
Siège social :  Kalaban Coro Rue 569, Porte 174 Bamako
Email :
Site Web :



115 -Bolen Mali Deme Ton
Nom abrégé  BMDT Education -Rigueur-Paix
N°  Récépissés : 232/MATCL-DNI du 14/11/2008
Chef du parti : Soumaïla TRAORE, Vétérinaire
Siège social : Kalaban coro, Dugu coro, rue 350, porte 850
Email :
Site Web :



116 -Front Africain pour le Développement
Nom abrégé  FAD Détermination-Courage-Action
N°  Récépissés : 233/MATCL-DNI du 14/11/2008
Chef du parti : Nouhoum SARR, Etudiant
Siège social : Hamdallaye ACI, rue 431, Porte 328 (Bamako)
Email :
Site Web :



117- Union des Forces pour le Changement
Nom abrégé  UFC Assainissement-Sécurité
N°  Récépissés : 245/MATCL-DNI du 08/12/2008
Chef du parti : Amadou KONE, Comptable
Siège social : Bamako, Hamdallaye ACI 2000, Rue 42, Porte 762.
Email :
Site Web :



118 -Union des Patriotes pour la République
Nom abrégé  URP Travailler pour Réussir
N°  Récépissés : 52/MATCL-DNI du 19/02/2009
Chef du parti : Dr Modibo SOUMARE, Médecin à Hamdallaye, Rue 56, Porte 30
Siège social : Bamako, Hamdallaye Lazarela, Rue 417, Porte 151
Email :
Site Web :



119 -YELEMA, le Changement
Nom abrégé  YELEMA Progrès, Justice par nous et pour nous
N°  Récépissés : 0411/MATCL-DNI du 09/04/2010
Chef du parti : Moussa MARA, Expert Comptable, Lafiabougou Rue 492 Porte 433 Bamako
Siège social : Bamako, Hamdallaye ACI 2000, Rue 244, Porte 166.
Email :
Site Web :



120- Parti Démocrate Malien
Nom abrégé  PADEM Patriotisme-Vérité-Travail
N°  Récépissés : 059/MATCL-DNI du 12/04/2010
Chef du parti : Ismayila Yoro DICKO, Administrateur Civil, Badalabougou, Rue 614 Porte 194, Bamako
Siège social : Kalabankoro Rue 451 Porte 52 Bamako
Email :
Site Web :



121- Union Malienne du Rassemblement Démocratique Faso Jigi
Nom abrégé  UM-RDA FASO JIGI Respectueuse du Passé- Confiante en l’Avenir
N°  Récépissés : 151/MATCL-DNI du 06 août 2010
Chef du parti : Bocar Moussa DIARRA, Enseignant, domicilié à Kanadjiguila, Tel : 76 48 59 61 Bamako,
Siège social : Commune II, Hippodrome, Rue RDA, Porte 41 Face Champ Hippique, Tel. : (223) 20 21 45 22, BPE : 1413,
Email :
Site Web :



122- Parti pour le Développement Economique et la Solidarité
Nom abrégé  PDES Consensus-Travail-Justice
N°  Récépissés : 172/MATCL-DNI du 14 septembre 2010
Chef du parti : Hamed Diane SEMEGA, Bko Quartier du Fleuve Cité Ministérielle villa n°6
Siège social :  Bamako, Hamdallaye ACI 2000, Rue 320, Porte 200
Email :
Site Web :



123   Rassemblement Pour le Développement du Mali    
Nom abrégé  RpDM Travail – Probité- Dignité
N°  Récépissés : 225/MATCL-DNI du 15 décembre 2010
Chef du parti : Cheick Modibo DIARRA, Souleymane Route de Koulikoro
Siège social :    Bamako, Hamdallaye ACI 2000, Rue 303, Porte 330
Email :
Site Web :


 

NB :
- Alliance Malienne pour la Démocratie et le Progrès-FASO DANBE (AMDP-FASO DANBE) fusionné avec le PARENA suivant récépissé n°0679/MATS-DNAT du
06/09/1996
- Mouvement Populaire pour le Développement et la République Unie d’Afrique de l’Ouest(MPDRUAO) devenu Parti pour le Développement et l’Intégration
Africaine(PDIA) suivant récépissé 0736/MATCL-DNI du 24/10/2002
- PMDR fusionné avec l’URD suivant récépissé n0 373/MATCL-DNI du 21/06/2004
- UMADD fusionné avec le RPM suivant récépissé n°0298/MATCL-DNI du 19/05/2004
- UDR fusionnée avec l’URD suivant récépissé n°03732/MATCL-DNI du 21/06/2004
- RND fusionné avec l’ADEMA-PASJ suivant récépissé n°249/MATCL-DNI du 12/12/ 2008
- Fusion de l’US-RDA, du BDIA FJ et du MJT sous la dénomination de l’Union Malienne du Rassemblement Démocratique Faso Jigi (UM-RDA FASO JIGI) suivant
Récépissé n°151/MATCL-DNI du 06 août 2010.